Quelques conseils aux débutants ou rappels utiles


Avant de se lancer dans l’achat d’un micro-ordinateur, il est conseillé de s’entourer d'une ou de plusieurs personnes compétentes susceptibles de vous conseiller au moment de l’achat, puis lors de la mise en route et, surtout, de vous dépanner en cas de plantage. Voici ce qu’il faut savoir sur quelques points importants.

1 - Ordinateur fixe  ou ordinateur portable ?   Il est indispensable de bien définir avant l'achat les travaux que l'on veut faire avec l'ordinateur,  l’endroit où il sera installé et s'il sera susceptible d’être emporté lors de déplacements. Actuellement, les ordinateurs portables ont  des possibilités équivalentes à celle des ordinateurs de bureau et sont suffisants pour un internaute débutant se limitant à des travaux courants. Mais ils sont plus chers et leur usage un peu moins commode qu’un ordinateur de bureau dont l’écran est bien plus grand et le clavier souvent plus agréable.      NB: il existe maintenant des ordinateurs "spécial sénior": il s'agit d'ordinateurs normaux mais disposant d'une interface destinée à faciliter la manipulation de l'appareil et des logiciels. Ce type d'appareils, peu répandus, peut être utile aux personnes allergiques aux arcanes de l'informatique du moins dans un premier temps. Pour tous renseignements, consulter le site www.ordissimo.com  .

2 - Taille de l'écran.  Pour un portable, choisir un  écran de 17 pouces est conseillé, car ce format permet d'avoir des caractères plus grands et on peut afficher 2 documents en même temps avec une taille de caractères suffisante pour pouvoir les lire facilement. De plus, les ordinateurs de ce format disposent, pour la plupart, d’un pavé numérique, ce qui est  très pratique.
Si l’on opte pour un ordinateur de bureau, il faut prendre au moins un 20 pouces et, si possible, d’un format 16/9 ou 16/10.

3 - Lieu d'achat. Faut-il aller dans une grande surface, acheter par correspondance ou aller chez un revendeur local ? Les internautes qualifiés recherchent naturellement le meilleur rapport qualité/prix. Mais pour les débutants, il est souhaitable de privilégier la qualité du conseil au moment de l'achat et celle du service après vente. En effet, on est souvent arrêtés par des difficultés mineures  qui nous bloquent totalement : une petite visite chez notre vendeur peut nous dépanner. En résumé, pour l’achat d’un ordinateur, il vaut mieux acheter localement, mais il est conseillé de faire avant un petit tour sur Internet (chez un ami) ou dans les grandes surfaces pour être au courant des apparezils proposés et des  prix pratiqués.

4 - Choix d’une imprimante. Il existe deux sortes d’imprimantes : les imprimantes à jet d’encre et les imprimantes laser. Ces dernières sont très répandues dans les bureaux, donnant des pages de très bonne qualité pour un prix de revient à la page peu coûteux, mais elles coûtaient, il y a peu, bien plus cher à l’achat. Ce n’est plus vraiment le cas actuellement. Elles n’impriment, sauf rares cas, qu’en noir et blanc.
Les imprimantes jet d’encre sont les plus répandues dans le grand public. Elles sont toutes à cartouches noires et couleurs. Si l'on imprime beaucoup de photos, il est souhaitable de prendre une imprimante ayant quatre cartouches : une noire et une pour chaque couleur primaire. Pour un usage courant, une imprimante à 2 cartouches (1 noire et 1 pour les couleurs) est suffisante. Actuellement le choix est limité puisque presque partout les magasins ne proposent que des "tout en un", c'est à dire une machine contenant une imprimante, un photocopieur et un scanner. Le choix s'opère donc essentielleemnt sur les critères suivants : taille de la machine, vitesse d'impression et système de connexion avec fil ou sans fil  (wifi). Quant aux logiciels utiles  fournis avec l'appareil (traitement de photos ou OCR, c'est à dire logiciel de reconnaissance de caractères,  très utile pour numériser un document que l'on veut retoucher dans un traitement de textes) il y en a de moins en moins chez tous les fournisseurs mais on les trouve facilement sur internet et souvent gratuitement.
De fait, le coût de revient de l'impression est de plus en plus lié non pas au prix d'achat de la machine mais au coût des cartouches d'encre. Donc être très attentif à ce point. Il peut y avoir des différences importantes d’un modèle à un autre.
Quant à la connexion Wifi, elle est très intéressante car elle permet de communiquer avec l’ordinateur par radio, donc sans la contrainte d’un câble : on n'est plus obligés de la placer près de l'ordinateur.   

5 – Sécurité. Internet offre, à notre époque, beaucoup de possibilités : messagerie, informations diverses, encyclopédies, recherches avancées sur un sujet précis, achats, tourisme, journaux, distractions...., les activités ne manquent pas. Si les avantages sont légions, les risques sont, eux aussi,  grands. Il faut donc prendre un maximum de précautions pour se prémunir des virus ou autres programmes malveillants qui parcourent la toile.
Pour cela, il est indispensable d’installer, en priorité, un excellent Antivirus. Avast, que l’on peut télécharger sur Internet, peut être un premier choix. Il existe un module gratuit qui fait très bien l’affaire (faire attention, lors du téléchargement, le module Professionnel, payant lui, est toujours mis en avant). D’autres antivirus sont disponibles : l'anti virus de Orange, Norton, BitDefender, Kasperski, Google Essentials, etc…
Il faut installer un anti-spam et un pare-feu pour repousser les attaques malveillantes, l’antivirus ne surveillant que les fichiers que l’on télécharge volontairement :  ZoneAlarm, Spygate ou Spybot peuvent être utiles pour cela.

6 - Choix de l'abonnement Internet  : un abonnement à internet haut débit (ADSL) illimité est indispensable mais aujourd'hui les fournisseurs ne tiennent pas à délivrer le seul abonnement à Internet et toute leur communication est basée sur le "triple play", c'est à dire l'accès à Internet + la télévision + le téléphone. Par conséquent, la première chose à faire est de bien réfléchir à vos besoins pour savoir quel contrat choisir.
Quant au fournisseur à retenir, il est défini par les possibilités techniques du réseau téléphonique du lieu d'abonnement et par la comparaison du détail des offres de chaque fournisseur, par exemple, pour le téléphone, le nombre de pays accessibles n'est pas le même pour tous. Il en est de même pour les chaînes de télévision disponibles et le coût des abonnements aux "bouquets". Le fournisseur Orange, appartenant  à France Télécom, est de loin le  fournisseur le plus important même si ses tarifs ne sont pas pas toujours les moins chers.

7 - Préservation des travaux effectués et  maintien du bon fonctionnement de l'ordinateur.

Une fois l’appareil protégé des virus, il faut  prendre  conscience que l'ordinateur peut avoir un ennui mécanique, qu’il peut y avoir une panne de courant soudaine, qu'on peut faire une fausse manœuvre aboutissant à l'effacement d'un fichier : il faut donc sauvegarder fréquemment les travaux effectués  sur un  support externe (disque dur, clé USB, DVD).
Ne pas hésiter à garder plusieurs  générations du document travaillé.  Si, par exemple, on sauvegarde tout son travail en fin de semaine : on aura la génération des documents à la fin de la semaine en cours  et la sauvegarde des documents à la fin de la semaine précédente.en cas d’effacement accidentel de la dernière sauvegarde (ça arrive à tout le monde, même aux plus expérimentés) on pourra utiliser celle de la semaine précédente, ainsi  on n’aura pas à repartir de zéro. En fait, les modalités de  sauvegarde à mettre en place sont à  rapprocher de l'importance des documents à sauvegarder.

8 - Maîtrise du fonctionnement de l'ordinateur
Dans, un premier temps, il est indispensable de bien maîtriser le fonctionnement de l'appareil : mise en route et arrêt, lancement d’un programme, ouverture de dossiers, de fichiers, enregistrement d’un travail.
Ensuite, il est bon de se familiariser avec l’utilisation de touches principales, très utiles, notamment, pour écrire un texte. .
Mais: la pratique, associée à l'utilisation systématique de l'aide et nourrit par  la curiosité et la volonté de bien faire, est le seul moyen  de parvenir à la maîtrise  de l'ordinateur permettant  d'en tirer le maximum et  de rester "dans le coup" des technologies et du monde d'aujourd'hui.


9 - Comment se perfectionner ?:
Malgré les cours suivis, on ne maîtrise pas nécessairement toutes les fonctionnalités des logiciels, surtout qu'ils peuvent évoluer et qu'on peut avoir oublié, donc il est recommandé d'utiliser toutes les aides dont on peut disposer..

 a)  Il faut utiliser systématiquement l'aide proposée par les  logiciels

Les logiciels proposent presque toujours  une aide pour expliquer à l'utilisateur comment les faire fonctionner, c'est le cas pour la plupart des logiciels les plus utilisés comme Word, Excel, outlook express….Certes au début, le débutant est souvent  dérouté car il a des difficultés à poser les bonnes questions et le plus souvent les difficultés viennent du fait que l'aide est rédigée par des spécialistes qui ont oublié les difficultés des débutants. Mais avec un peu d'expérience, on y arrive. 

Comment accéder à l'aide des logiciels   : On y accède en cliquant sur ? ou sur la touche F1 :  une fenêtre s’ouvre et  propose un choix.  Selon les logiciels, les  versions ou le paramétrage, cette fonction ouvre une table des matières, un choix de mots-clés ou "le compagnon" qui invite à poser une question. Souvent le système renvoie à un détail plus fin ou à une question voisine.  Quand la réponse n'est pas satisfaisante, il faut rechercher par une autre question ou un autre mot-clé.   Il est possible d'imprimer le texte de l'aide.

 b) Y a-t-il d'autres aides possibles  ? oui 

- il y a d'abord les ouvrages nombreux que l'on trouve dans les rayons spécialisés des librairies. En général, ils sont très bien faits et avec des photos d'écran. Il suffit de les compulser pour voir celui qui correspond le mieux à ses propres besoins. Ils sont particulièrement utiles lorsque l'on veut découvrir un nouveau logiciel car l'aide des logiciels est bâtie surtout pour répondre à des questions sur les modes opératoires.

- sur internet, on trouve à la fois des didacticiels expliquant comment fonctionne un logiciel  et des sites où l'on peut poser des questions à des internautes (forums).

-Enfin, il ne faut pas oublier qu'en cas d'impossibilité de trouver une solution, il y  a les amis : même lorsqu'ils ne sont pas des as en informatique, leur concours peut être utile. Si l'on peut participer à un club d'utilisateurs, c'est encore mieux.

.-Logiciels à consulter : voir la sélection proposée à la page  de ce site : " Sélection de logiciels utiles pour différents travaux ou activités de la vie courante"  (voir notamment les sites "comment ça marche " et "compétence micro"  et PC pour seniors)

  
            retour à la page Informatique