Conseils généraux sur le traitement des photos et des images


1-Faire des photos avec son appareil numérique (ou  son téléphone portable)
    La qualité des photos dépend des qualités de l'appareil et notamment de la définition des photos qu'il peut prendre. L'appareil doit être choisi en fonction des photos que l'on veut faire : veut-on  faire de superbes photos à imprimer en  grand format ou de simples photos permettant de garder un souvenir d'un voyage de vacances?
 Il faut aussi tenir compte que plus la définition choisie sera grande moins on mettra de photos sur la carte de l'appareil et plus elles prendront de place sur le disque dur de l'ordinateur.
On pourra ultérieurement alléger le poids des photos, donc diminuer le nombre de pixels, ce qui naturellement altérera la qualité mais, en revanche, on ne peut  pas améliorer la définition de la photo en augmentant le nombre de pixels.

Le conseil que l'on peut donner est donc qu'il est souhaitable de choisir un appareil ayant de grandes possibilités de pixels même si, à première vue, on n'en pas  besoin et, ensuite,  on pourra, sur son ordinateur, diminuer le nombre de pixels si l'usage qu'on veut en faire ne nécessite pas une grande définition.
Exemples : si la photo est destinée à être mise sur un site internet ou envoyée à l'appui d'un message électronique, on pourra se contenter de 72 pixels par pouce mais si on veut imprimer une belle photo, il en  faudra au moins 300 et même davantage.
Avec un appareil de grande qualité  (8 à 10 millions de pixels), on pourra prendre une vue générale et ensuite avec un logiciel de traitement de photos ou même des logiciels très simples qui permettent de recadrer ou de rogner,  on pourra prélever un détail qui sera  de bonne qualité.
NB : dire qu'un appareil  fait 10 millions de pixels signifie qu'il a la capacité de prendre des photos contenant 10 millions de pixels .

2-Transfert des photos sur l'ordinateur
Tous les appareils sont livrés avec un kit de connexion à un ordinateur et souvent avec un logiciel qui permettra de faire certains traitements de photos.
Le plus simple est de choisir un appareil photo utilisant des cartes lisibles directement par l'ordinateur et par l'imprimante si on veut imprimer des photos sans passer par l'ordinateur.

3-Classer ses photos.
Le logiciel Windows XP comporte d'origine un dossier "mes images". Il est souhaitable de l'utiliser  pour y mettre ses photos, car c'est plus facile pour les  retrouver  ou pour les sauvegarder.  Mais on peut mettre ses photos dans n'importe quel dossier. Chaque photo est un fichier, identifié par un nom particulier selon la même formule qu'un document établi avec Word. Par conséquent, on peut tout à fait renommer ou déplacer ou copier le fichier….

Lors de l'opération de transfert des photos de l'appareil photo à l'ordinateur,  le système propose de les enregistrer sous le numéro  donné par l'appareil photo et qui se présente dans l'ordre de la prise de vue  (sauf lorsque, par faute de place, on a supprimé des photos sur la carte avec son appareil photo car dans cette hypothèse l'appareil  met les nouvelles photos dans les  cases vides  crées par les suppressions).
Il est souhaitable de conserver le numéro d'origine mais il est souvent utile de le compléter par un titre court pour permettre  de se souvenir de ce que représente la photo. Par exemple : si on a une photo d'église, elle peut être identifiée par le numéro HPIM1562, ce qui est peu parlant  mais on peut fort bien y ajouter "église St Sauveur". Le mieux est de conserver le numéro en premier pour garder l'ordre de prise de vue des photos.

Compte tenu du grand nombre des photos que l'on peut prendre avec un appareil numérique, il est conseillé:
-    de créer des sous-dossiers par groupe de photos.  Exemples : "voyage  Russie 6 au 14 août 2008", "anniversaire  Bernard 30 janvier 2009"…..
-    de compléter le nom de fichier de chaque photo par un titre "parlant", comme il est écrit ci-dessus
-    par la même occasion, supprimer les photos que l'on ne veut pas garder, étant précisé qu'une photo de mauvaise qualité peut néanmoins comporter une partie utilisable ultérieurement, par exemple, un personnage qui n'est pas sur les autres photos.

5-Sauvegarder ses photos
Les photos sont très lourdes, elles prennent beaucoup de place sur le disque dur de l'ordinateur. Exemple : une photo prise par un appareil numérique peut peser un million d'octets  (Mo), soit l'équivalent d'une brochure de 40 pages de texte. En effet, dans un texte, l'ordinateur n'enregistre que les caractères qui constituent le texte  alors que pour une photo c'est la totalité des pixels constituant la photo qui sont enregistrés. Certes, il y a des astuces trouvées par les concepteurs de logiciels pour "compresser "les photos, c'est à dire  réduire leur poids  sans en altérer trop la qualité. Chaque mode de compression constitue un "format"  (JPEG, GIF, RAW...) que l'ordinateur ne peut lire que si un logiciel capable de le faire est installé.

Surtout si le nombre de photos est grand, il n'y a pas intérêt à les conserver sur le disque dur où elles prennent beaucoup de place et ceci d'autant plus qu'avec le temps on les consulte de moins en moins. Il est donc souhaitable de les conserver sur un support externe (DVD, disque dur externe, clés USB…)
Un autre conseil, est de toujours conserver un jeu de photos originales classées dans l'ordre donné au départ et de faire les modifications ou traitements éventuels sur des copies et les enregistrer sous un autre nom, par exemple le nom initial complété de 2 ou bis (ex: HPIM1562  église St Sauveur2). De cette façon, on pourra toujours retourner à l'original en cas de difficultés.



6-Envoyer une photo à l'appui d'un message électronique
De nombreux serveurs de messagerie  limitent la taille des messages que vous pouvez recevoir et envoyer. Cette limite est généralement fixée à 5 mégaoctet (5 Mo) par message, y compris les fichiers joints. Par ailleurs, les FAI imposent aussi un volume maximum des messages stockés sur leur serveur. Il faut aussi tenir compte du débit de la ligne téléphonique  et du débit "montant" autorisé par l'abonnement à internet.
Finalement, si on envoie une photo pour simple consultation, il convient de l'alléger  pour qu'elle ne pèse pas plus de 50 ko environ et si on en a plusieurs à envoyer,  de le faire  en plusieurs messages pour se conformer   aux normes html.
Pour faire l'envoi, on a deux possibilités :
-utiliser la formule "joindre un document" à un message mais alors il faut préalablement que la photo ait été réduite (pratiquement, on ne touche pas à la photo originale, on en fait une copie que l'on réduit et qu'on enregistre sous un autre nom)
- utiliser la  commande "envoyer vers" disponible dans l'explorateur Microsoft. Lorsque, dans l'explorateur, on ouvre le fichier de l'image  originale (non réduite), on sélectionne la ou les images à envoyer puis la commande  fichier/envoyer vers…, puis Destinataire, ….alors le système constatant qu'il s'agit d'une image, une fenêtre s'ouvre pour proposer de réduire la photo.
Remarque : A noter que le logiciel XnView, évoqué plus loin, permet aussi d'envoyer des photos en pièce jointe à un message, après éventuellement l'avoir redimensionnée.



7- Faire des opérations simples  avec ou sur des photos


7.1-Introduction  Windows XP permet de classer ou de copier des images ou photos mais il ne peut pas faire d'opérations sur les photos, ni même des retouches simples. Pour travailler sur les images, il faut l'aide d'un logiciel particulier: soit un véritable  logiciel de retouches d'images,  soit un extrait de ce logiciel ou un logiciel simple qui permet de faire des opérations basiques à la portée d'un internaute débutant : c'est ce qu'on appelle une visionneuse.
Il est évident qu'il est souhaitable de maîtriser les opérations simples avec des logiciels faciles à utiliser avant d'aborder la retouche de photos qui est beaucoup plus complexe.
Des visionneuses, il en existe  beaucoup : des gratuits tels que Irfen view, picasa,….ou des payants comme ACDSe….. Ici,  on évoquera XnView qui est très simple à utiliser même par un débutant  et il a l'avantage d'être gratuit. On peut se le procurer  en le téléchargeant sur internet. L'utilisation ne requiert pas un long apprentissage, il suffit de faire des essais en s'aidant au besoin de l'aide, voir un tutoriel à rechercher sur internet. Voici ci-après quelques  exemples d'utilisation.

7.2-Montrer ses photos à  quelques personnes  ou à un public plus large
Si on veut montrer ses photos de vacances  à quelques personnes, il suffit qu'elles puissent se grouper devant l'ordinateur, de lancer l'explorateur et ouvrir la première photo, puis une autre… Donc, c'est possible mais guère commode car il y a beaucoup de manœuvres à faire pour passer d'une photo à l'autre et surtout on ne peut pas grossir une photo pour montrer un détail.
-    la 1ère solution est d'ouvrir les photos avec Windows qui propose alors une possibilité de faire défiler les photos par une flèche signifiant "photo suivante" ou "photo précédente", il y  a même une loupe permettant d'agrandir les photos.
-    La 2ème solution simple est de faire appel à une visionneuse ayant un peu plus de possibilités. Par exemple, XnView peut très bien faire l'affaire et en plus il est gratuit. Il suffit de le télécharger par internet. Il s'installe tout seul. Pour l'utiliser, il suffit de le mettre en route puis, aller sur Fichier/ouvrir et choisir le dossier où sont les photos à voir. Au besoin, on peut cliquer sur la première image pour l'agrandir. Ensuite, on pourra faire défiler facilement les photos en utilisant les commandes "page suivante" ou "page précédente"  (les 2 grosses flèches). On peut aussi grossir ou diminuer l'image (symboles loupe : zoom avant et zoom arrière ou commande affichage/zoom). D'autres commandes sont possibles (réduire la taille, la luminosité, imprimer…)

Si l'objectif est de montrer les photos d'un voyage à un groupe plus  grand de personnes, il est alors nécessaire d'utiliser d'autres moyens plus puissants, notamment :
-    créer un diaporama, par exemple en utilisant Power point  (voir la fiche consacrée à ce sujet)
-    projeter les images sur un écran à l'aide d'un projecteur relié à l'ordinateur, on peut aussi envoyer  les images sur un poste de télévision, si on a la liaison.


7.3-Imprimer des photos et réduction de la taille des photos

La fonction imprimante ne pose aucun problème particulier puisque c'est la même chose que l'impression d'un texte Word. Le problème est de définir la taille de la photo que l'on veut obtenir pour qu'au moins la photo puisse tenir dans le format de papier disponible sur l'imprimante, c'est à dire A4.

Procédure pour diminuer la taille de la photo  avec  XnView :
-    activer la commande Image/redimensionner
-    choisir les dimensions voulues en centimètres ou en pixels

Remarque : la procédure ci-dessus est valable pour quelques photos, sachant que la qualité obtenue dépendra aussi des possibilités de l'imprimante et de la qualité du papier utilisé. Si on a davantage de photos à imprimer, la meilleure solution, en qualité et en prix, est souvent de confier le travail à un laboratoire en lui remettant les photos à tirer sur une clé USB. Il existe aussi beaucoup de possibilités en passant par internet.
 A noter qu'on trouve dans le commerce des imprimantes spéciales "photos" : l'opportunité de s'en doter dépend de l'utilisation à en faire.

 7.4- Modifier la luminosité
  : Avec XnView: commande Image/ajuster/luminosité

7.5- Redresser une photo   : Avec XnView   : image/rotation

7.6 : Introduire une photo dans un texte
                     Voir ce qui est écrit au chapitre Word



8- Faire de la retouche d'images

Faire des retouches, c'est modifier le contenu même des photos : modifier des couleurs, faire des ajouts (titre par exemple), effacer ou retirer une tache ou une  partie gênante…

Pour faire tout ceci, il est indispensable de disposer d'un logiciel spécialisé. Le plus célèbre est sans doute Photoshop, dont il existe plusieurs versions.  Malheureusement, ces logiciels sont payants.
Il en existe beaucoup d'autres, il est  difficile d'en conseiller un en particlier.  Toutefois, on peut dire que GIMP a  une bonne presse et il a le gros avantage d'être gratuit et mis à jour régulièrement.

En allant sur internet, on trouvera facilement  le logiciel et des tutoriels.

                            retour à la page Informatique